Corneille: « Les footballeurs, des marchands de rêves… »

9 novembre 2006 at 8:04 Laisser un commentaire

Parce qu’il vient de loin, il ne pouvait qu’aimer le football… Corneille, artiste reconnu de Montréal à Paris, a grandi avec le football puisqu’il est né en Allemagne. Aujourd’hui, il avoue se transformer en gamin lorsqu’il voit jouer Ronaldinho.

Corneille, que représente le foot pour toi ?
Je suis né en Allemagne (il y a vécu jusqu’à l’âge de sept ans, ndlr) et donc comme tout le monde sait, le football là-bas, c’est le sport national. J’ai donc grandi avec les Rummenigge ou Beckenbaueur. Quand je pense foot, je pense à mon enfance.

D’autant que le petit Corneille a voulu devenir footballeur !
Oui, c’est vrai, mais finalement, la musique a vite pris le dessus. J’ai tout simplement eu peur de me blesser et de ne plus jamais pouvoir frapper dans un ballon. Je n’ai pas forcé alors que c’était vraiment une passion. Finalement, la crainte a laissé place à l’abandon…

Même maintenant, tu ne tripotes plus la balle ?
Je fais du sport, mais pour le football, je n’ai pas vraiment le temps. Actuellement, je fais davantage du yoga Bikram. C’est de la musculation que l’on fait à 40°C, un peu comme si on était dans le désert.

Suis-tu l’actualité du football ?
Ca reste mon sport préféré ! Le problème est qu’aux Etats-Unis et au Canada, c’est loin d’être le sport national. Donc je me renseigne lorsque je suis en France. Mais je ne suis plus un fanatique de foot comme à l’époque. J’attends des événements comme la Coupe du Monde pour voir le footballeur en moi se réveiller. J’ai suivi la Coupe du Monde religieusement.

Et en terme de joueur. Es-tu fan de certains ? Ronaldinho par exemple…
Ce qui est amusant, c’est que les footballeurs restent finalement, pour les artistes par exemple, des emblèmes. On entre dans la peau d’un fan à notre tour… Lorsque je regarde jouer Ronaldinho, c’est magique. Je suis comme un gamin.

Ronaldinho comme Corneille, c’est un « marchand de rêves »…
C’est exactement cela ! Il dit à tous les enfants des favelas de Rio de Janeiro à Sao Paulo, que réussir est possible. Le foot peut être une issue, surtout quand on grandi dans la rue et qu’on y croit fort.

A quand une chanson sur le sport alors ?
Oh, je me vois mal chanter sur le sport. Mais le jour où l’on me demandera d’écrire une chanson pour la Coupe du Monde, je n’hésiterais pas…

FootInterview.fr remercie Corneille, interviewé par Jean-Sébastien Grond.

Publicités

Entry filed under: Corneille, Nouvelles.

Nouvelles photos de l’Adisq 2006 Corneille: « Rien n’est acquis »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Bienvenue

CorneilleZone.com est un site proposant à ses visiteurs une zone web entièrement consacrée à Corneille. Les dernière nouvelles sur sa carrière, des fichiers multimédias variés, une grande collection de photographies (plus de 1000!) et différents extras comme des fonds d'écran ou des concours. Ce site espère fortifier le lien entre Corneille et ses nombreux fans. Merci de votre visite et revenez nous voir!

Annonces spéciales

Tout sur Corneille à l'Adisq!
Pour résultats, photos et vidéos de Corneille à l'ADISQ 2006.

Signer le livre d'or!
Venez en grand nombre signer le livre d'or des nouveaux mariés!

Commentaires

Maryse Uwera sur Les voeux de Corneille
mukankaka Joséphine sur Corneille s’est marié…
Une Rwandaise qui t'… sur Paris-Match: Corneille n…
Morele sur Corneille s’est marié…
marwan sur Simplement Corneille sera diff…

Articles récents


%d blogueurs aiment cette page :