Le mystère Corneille, deuxième partie

24 avril 2006 at 12:17 Laisser un commentaire

Si l’histoire de Samson Mbonigaba semble parfois surréelle, l’aspect le plus étonnant de son récit concerne le populaire chanteur Corneille. Le mystère Corneille, deuxième partie.

Il faut dire d’entrée de jeu que les tentatives du Journal pour obtenir les commentaires de Corneille sur ce récit se sont avérées infructueuses.

Quelques minutes après la diffusion par Radio-Canada de l’émission Zone Libre traitant des craintes du chanteur de retourner au Rwanda, la jeune femme a contacté le Journal et mis en doute certains propos de Corneille.

«Après le massacre de sa famille, Corneille a été recueilli par mon oncle. Il a passé plusieurs semaines dans sa maison et c’est moi qui allais dans la montagne pour lui chercher à manger», soutient la jeune femme.

Au-delà des propos de Corneille, c’est toute l’histoire généralement admise que Samson Mbonigaba remet en question.

«J’habitais le même quartier que Corneille, que je connaissais pour l’avoir vu jouer de la musique au centre multimédia de Kigali. Quand il dit, comme les autres, que ce sont les Hutus qui ont amorcé le massacre en s’en prenant aux Tutsis et aux Hutus modérés, ce n’est pas vrai, du moins dans notre quartier. Les premiers à se promener avec des coupe-coupes et des épées, ç’a été des Tutsis. Dans les maisons des Tutsies, avant même le début des massacres, on pouvait voir des fosses creusées.»

Selon le récit de la jeune femme, Corneille et certains de ses amis auraient accompagné et profité de la protection de sa famille lorsque Samson a dû quitter Kigali précipitamment. Au cours du périple, des amis proches de Corneille auraient trouvé la mort. Le chanteur aurait quitté la famille Mbonigaba après avoir rencontré des membres de sa propre famille élargie.

Allant même plus loin, Samson affirme que ce sont rien de moins que des Casques bleus qui ont descendu l’avion présidentiel, le 6 avril 1994.

Peu de temps après son arrivée au Canada, la jeune femme aurait tenté vainement de contacter Corneille.

Malgré l’horreur qu’elle a vécu, Samson Mbonigaba envisage aujourd’hui la vie en souriant le plus possible. «La mort ne m’intéresse plus et mon réservoir des larmes est vide», dit-elle.

Source: Sylvain Trépanier – Journal de Québec sur Canoe.com

Publicités

Entry filed under: Nouvelles.

Un vendredi à Kigali sans Corneille Photos du concert au Zénith de Paris (19 avril)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Subscribe to the comments via RSS Feed


Bienvenue

CorneilleZone.com est un site proposant à ses visiteurs une zone web entièrement consacrée à Corneille. Les dernière nouvelles sur sa carrière, des fichiers multimédias variés, une grande collection de photographies (plus de 1000!) et différents extras comme des fonds d'écran ou des concours. Ce site espère fortifier le lien entre Corneille et ses nombreux fans. Merci de votre visite et revenez nous voir!

Annonces spéciales

Tout sur Corneille à l'Adisq!
Pour résultats, photos et vidéos de Corneille à l'ADISQ 2006.

Signer le livre d'or!
Venez en grand nombre signer le livre d'or des nouveaux mariés!

Commentaires

Maryse Uwera sur Les voeux de Corneille
mukankaka Joséphine sur Corneille s’est marié…
Une Rwandaise qui t'… sur Paris-Match: Corneille n…
Morele sur Corneille s’est marié…
marwan sur Simplement Corneille sera diff…

Articles récents


%d blogueurs aiment cette page :