Un survivant qui mord dans la vie

8 janvier 2004 at 11:29 Laisser un commentaire

ɣrit par Bergeron, Steve. Cette article a 鴩 parue suite au passage de Corneille ࠓherbrooke au lendemain de sa tourn饠Coup de Coeur Francophone en novembre 2003.

Sherbrooke – Corneille Nyungura est un survivant. Quand la guerre a 飬at頡u Rwanda, sa famille a 鴩 une des premi貥s vis饳: son p貥 鴡it tutsi et sa m貥, hutue. Une nuit d’avril 1994, des soldats ont fait irruption dans sa maison et abattu ses parents, ses deux fr貥s, sa soeur, d’autres parents… Corneille, alors ⧩ de 17 ans, s’鴡it r馵gi頤erri貥 un canap鮊

Le premier album de Corneille, Parce qu’on vient de loin, est fortement teint頤e ces 鶩nements. Avec ce premier projet solo, le chanteur de 26 ans a voulu communiquer la vie et l’amour d’un homme t魯in de la guerre, de la mort des siens et d’un des grands g鮯cides de l’histoire.

« Ce fut tr賠th鲡peutique. Je ne m’鴡is jamais exprim頡ussi ouvertement sur ce sujet, ni verbalement, ni par 飲it. On se sent moins malheureux quand on sait que notre peine est partag饮 C’est bon autant pour l’artiste que pour le public, qui peut s’identifier, sous tel ou tel aspect, ࠭a r顬it鮢

Les chansons new soul de Corneille ne sont pas des oc顮s de douleur ou de vengeance pour autant. Le jeune homme, qui s’est 鴡bli ࠍontr顬 apr賠avoir v飵 quelque temps en Allemagne, est ressorti de ces 鶩nements avec une immense soif de vivre.

« Je crois que c’est le r궥 qui m’a port鮠Quand on r궥, on peut aller tr賠loin. On se cr饠une r顬it頩ntangible, mais qui nous permet de passer par-dessus beaucoup de choses. »

Ce r궥 鴡it justement de faire carri貥 en musique. « D賠l’⧥ d’environ 15 ans, c’鴡it clair. Mais en Afrique, vivre de musique, ce n’est pas vraiment r顬iste. C’est d骠 difficile en Occident, alors imaginez lୢas… »

Tabac fran硩s

Depuis la sortie de son premier opus solo, en septembre 2002, Corneille a pass頢ien plus de temps en France qu’au Qu颥c. C’est que l’album a fait un tabac d賠sa sortie lୢas, en f鶲ier, alors que le d魡rrage fut plut?ent ici.

Le jeune artiste a donc interrompu sa tourn饠de promotion pour traverser l’Atlantique, tant la demande 鴡it forte chez nos cousins. Corneille vient de terminer une s鲩e de spectacles au Casino de Paris, ࠧuichets ferm鳮

Le Qu颥c a aussi reconnu son talent, lui octroyant six nominations au dernier gala de l’ADISQ, pour r鶩lation, r顬isateur, arrangeur et album populaire de l’ann饬 ainsi que pour la chanson de l’ann饠(Avec classe) et pour l’artiste s’鴡nt le plus illustr頨ors Qu颥c.

On lui a aussi offert d’interpr鴥r la chanson D’amour ou d’amiti鬠popularis饠par C鬩ne Dion, sur la trame sonore de Loft Story.

Son rapide succ賠l’a surpris, mais ne l’a pas pris de court. « Je ne tenais pas pour acquis que cela se passerait aussi vite. J’鴡is conscient de mon statut de nouvel artiste, du travail de longue haleine pour faire ma place. Maintenant, de dire qu’un tel succ賠arrive trop vite serait hypocrite. Cela place la barre plus haut pour les prochains albums, c’est tout. »

Il y a tout de mꭥ six ans que ce grand gaillard totalement autodidacte 鶯lue dans le milieu musical. Adolescent, alors qu’il 鴡it fan de Prince, Marvin Gaye et Stevie Wonder, il avait fait partie d’un groupe R&B qui avait remport頬e prix D飯uverte 1993 ࠬa t鬩vision rwandaise.

Quelques jours apr賠son arriv饠ࠍontr顬, en 1997, il formait d骠 le groupe ONE, qui eut un succ賠radio, Zoukin, mais se fit surtout connae sur la sc讥 underground de la m鴲opole. « J’ai aussi collabor頡vec Dubmatique », mentionne Corneille.

C’est en janvier 2001 qu’il a d飩d頤e se lancer en solo. « Je voulais dire certaines choses plus personnelles dans mes textes, et ce n’鴡it pas vraiment possible au sein d’un groupe », explique celui qui fera son premier disque presque de A ࠚ.

Nom pas cool

La rentr饠qu颩coise de Corneille, au cours de laquelle il devrait nous visiter, est pr鶵e pour la fin de f鶲ier. Juste avant, il retournera au Rwanda pour la premi貥 fois depuis qu’il a fui les combats.

En passant, Corneille est son vrai pr鮯m, et pas du tout un pseudonyme d’artiste.

« Mon p貥 m’avait baptis頃ornelius. Dans la cour d’飯le, un nom comme 硬 c’est pas cool du tout. ?7 ans, j’ai d飩d頱ue je m’appellerais d鳯rmais Corneille. Je trouvais que 硠coulait bien. Et c’鴡it un nom de la mꭥ racine que Cornelius. Dans ma famille, c’est pass頣omme une lettre ࠬa poste! »

Source: La Tribune G鮩ral, samedi 13 d飥mbre 2003, p. G7

Publicités

Entry filed under: Avant Juillet 2004.

Des moments de t鬩vision marquants Le h鲯s de la semaine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Subscribe to the comments via RSS Feed


Bienvenue

CorneilleZone.com est un site proposant à ses visiteurs une zone web entièrement consacrée à Corneille. Les dernière nouvelles sur sa carrière, des fichiers multimédias variés, une grande collection de photographies (plus de 1000!) et différents extras comme des fonds d'écran ou des concours. Ce site espère fortifier le lien entre Corneille et ses nombreux fans. Merci de votre visite et revenez nous voir!

Annonces spéciales

Tout sur Corneille à l'Adisq!
Pour résultats, photos et vidéos de Corneille à l'ADISQ 2006.

Signer le livre d'or!
Venez en grand nombre signer le livre d'or des nouveaux mariés!

Commentaires

Maryse Uwera sur Les voeux de Corneille
mukankaka Joséphine sur Corneille s’est marié…
Une Rwandaise qui t'… sur Paris-Match: Corneille n…
Morele sur Corneille s’est marié…
marwan sur Simplement Corneille sera diff…

Articles récents


%d blogueurs aiment cette page :